Chute de la personne agée: prévention et PEC
Dr Camille JOURNEL, geriatre

Les chutes augmentent avec l’âge et sont responsables de perte d’autonomie et également de blessures parfois graves pouvant conduire au décès.

Tous les ans environ

-450 000 personnes de plus de 65 ans sont victimes de chute,

- 9 300 en décèdent.

Deux tiers de ces décès concernent des femmes. Deux chutes sur 3 surviennent au domicile.

Les chutes représentent 80% des accidents de la vie courante après 65 ans, c’est donc la première cause de mortalité́ accidentelle par accident de la vie courante chez la personne âgée. On estime qu’une personne sur trois de plus de 65 ans va chuter au moins une fois dans l’année et une personne sur deux après 80 ans.

La moitié des chuteurs fera au moins une nouvelle chute dans l’année.

Même en l’absence de traumatisme immédiat, l’incapacité à se relever est de mauvais pronostic, puisque les complications métaboliques liées à un séjour au sol prolongé (>1 heure) multiplient par cinq la mortalité dans les 6 mois. Toute chute grave peut entrainer un syndrome post chute à l’origine d’une perte d’autonomie définitive. Les chutes accidentelles sont donc à l’origine d’une mortalité et d’une morbidité importantes. Sachant que ce nombre de chutes tend à augmenter avec le vieillissement de la population, la chute chez les personnes âgées représente un enjeu majeur de santé publique.

L’étiologie est souvent multifactorielle fonction de l’état de santé de la personne, de ses habitudes de vie mais également de son environnement. La chute est un événement évitable, il est donc nécessaire de mettre en œuvre tous les moyens pour la prévenir.Objectifs : • Prévenir la chute pour prévenir la perte d’autonomie. • Rechercher les facteurs de risque de chute (intrinsèques et extrinsèques)• Rechercher et prévenir les complications de la chuteo Examen cliniqueo Examen(s) complémentaire(s)• Prévenir la récidive de la chute

Objectifs

ObjectifsFMC

Actualiser les connaissances dans
A. Repérage et prévention des chutes chez la personne âgée.

B. Conduite à tenir face à une chute de la personne âgée.

Objectifs évaluation des pratiques

En première séquence du programme, mesurer les écarts de pratique par rapport aux recommandations sur les thèmes suivants :

1) Rechercher les facteurs de risque de chute (intrinsèques et extrinsèques)

2) Rechercher et prévenir les complications de la chute

a. Examenc linique

b. Examen(s) complémentaire(s)

3) Prévenir la récidive de la chute

Formation Non présentielle :

1/ Vignettes cliniques en lignepré et post formation présentielle

- Dépistage des FdR, prévention et PEc des chutes

- bibliographie complémentaire, QCMs pré et post-tests


Formation présentielle : programme

Accueil des participants et recueil des attentes. (15 minutes)

1/Correction des vignettes cliniques et présentation des recommandations

  • dépistage des FdR de chutes
  • Pec des chutes pour éviter les complications
  • Prévention des chutes :

PEC et indemnisation ANDPC 225 €

Les experts

Camille JOURNEL
Médecin, Médecine générale

Prérequis

Aucun

Prises en charge possibles

ANDPC
Cloture des inscriptions ANDPC le 14 juin 2022

Salariés (OPCA)

A qui s'adresse cette formation ?

Médecins :

  • Cardiologie et maladies vasculaires / Pathologies cardio-vasculaire
  • Endocrinologie et métabolismes
  • Gériatrie / Gérontologie
  • Médecine générale
  • Médecine interne
  • Médecine physique et de réadaptation
  • Rhumatologie

Documents annexes
CV et DCI experts, documents de la phase non présentielle…

Télécharger le programme
Valide votre DPC

Référence ANDPC: 12142200203 (session 1)

Si prise en charge ANDPC :

Débit ANDPC présentiel : 1 heure
Débit ANDPC non-présentiel : 4 heures

Quand et où ?

buffet 19H30 - DPC 20-21H30

Présence physique
Vivalto sport
9 Bd de la Boutière
35760, SAINT GREGOIRE
M'inscrire à cette formation