Infertilité « utérine » Non absolue : Clinique, Imagerie et Chirurgie
DPC de la SCGP
Coordination Guillaume Legendre (Angers) & Ludivine DION (Rennes)

Les améliorations des moyens d’exploration notamment échographiques (Doppler, 3D, sonographie) et les progrès de la chirurgie mini invasive ont permis aux centres experts de décrire et de développer de nouvelles stratégies en terme de prise en charge de l’infertilité quand l’utérus peut en être tenu pour « responsable ».

par ailleurs le CNGOF vient d’actualiser les RPC de prise en charge d’un bilan d’infertilité précisant entre autre la place de la cœlioscopie dans l’infertilité tubaire ou inexpliquée que nous présenterons.

A-Pathologies utérines endocavitaire : prise en charge chirurgicale
1. Les dysmorphies utérines

les reconnaître à l’échographie, quel traitement proposer ? Solène Vigoureux (Nantes) métroplastie d’agrandissement en 2022 : pour qui ? comment ? Ludivine Dion ? (Rennes)

2. Les isthmocèles : diagnostic, indications thérapeutiques et techniques opératoires Anne-Gaëlle Pourcelot

3. La synéchie utérine : la reconnaître et la traiter ? Guillaume Legendre

B- Les adénomyoses utérines : de l’interne à l’externe :

§ Comment la reconnaître à l’échographie et à l’IRM ? P-Y Moquet /… ? (Rennes)

§ Quelles propositions pour la femme infertile ? Pietro Santulli

C-Place de la cœlioscopie dans les infertilités tubaires ou inexpliquéesLudivine Dion

INSCRIPTION DPC INDEPENDANTE DE CELLE DU CONGRES

Objectifs

A_Formation médicale continue: actualiser la prise en charge d’une femmes infertile notamment en terme d’explorations morphologiques et de thérapeutiques chirurgicales au vu des recommandations

    • 1. Évoquer et reconnaitre les anomalies utérines et tubaires à l’origine d’une infertilité.
    • 2. Mener au mieux les explorations d’imagerie
    • 3. Connaitre les nouvelles possibilités de la chirurgie réparatrice.
    • 4. Connaitre la place de la cœlioscopie dans la prise en charge des infertilités inexpliquées ou tubaires.

B_Évaluation des pratiques, mesurer les écarts de pratique par rapport aux pratiques recommandées en termes de :

  • a. Diagnostic des étiologies utérines et tubopéritonéales d’infertilité (objectif 1)
  • b. Explorations (notamment échographiques) de l’utérus et des trompes (objectif 2)
  • c. Propositions thérapeutiques (et notamment chirurgicales) face à ces anomalies utérines ou tubopéritonéales. (objectif 3)

Prérequis

 validé 12142200215 

Prises en charge possibles

ANDPC
Cloture des inscriptions ANDPC le 18 septembre 2022

Salariés (OPCA)

A qui s'adresse cette formation ?

Médecins :

  • Gynécologie médicale
  • Gynécologie médicale et obstétrique
  • Gynécologie obstétrique / Obstétrique
Valide votre DPC

Référence ANDPC: Validation en cours

Si prise en charge ANDPC :

Débit ANDPC présentiel : 3 heures
Débit ANDPC non-présentiel : 3 heures

Quand et où ?

Présence physique
couvent des Jacobins
20 Place Sainte-Anne,
35000, RENNES
M'inscrire à cette formation