Pathologie vulvaire: éliminer l’organique avant la prise en charge du fonctionnel
Seminaire en cours d’agrément CGRA
Dr Sandra RONGER SALVE
En partenariat avec Collège de Gynécologie Rhône Alpes


DPC Indemnisé 360 Euros médecin dermatologues, généralistes, gynécologues, (7h présentielles et 2 H en non présentiel)

OBJECTIFS DE LA FORMATION

-Reconnaitre la pathologie organique de la vulve, afin de pouvoir faire le diagnostic et la prise en charge de la pathologie fonctionnelle

- Reconnaitre les variations physiologiques de la vulve

- Devant une patiente présentant un prurit vulvaire, savoir éliminer une pathologie organique, avant de poser le diagnostic de pathologie fonctionnelle.

- Savoir faire une biopsie vulvaire, et en connaitre les limites

FORMATION CONTINUE

1)Formation cognitive non présentielle: 1 heure


- Avant la formation:analyse de pratique par une série de 20 cas.

- Apres la formation bibliographie complémentaire en ligne + QCM preposttest

2)Formation cognitive présentielle.

A partir de la synthèse des réponses aux cas cliniques, débat entre la salle et l’expert à partir de ces supports.Correction des cas cliniques par l’expert tout au long des différentes présentations, dans une démarche pédagogique positive.Exposé des données d’études et des recommandations des sociétés savantes, tout au long de l’analyse des situations cliniques.

8H30 Accueil des participants, émargement,

9H-10H: recueil des attentes spécifiques, résultat de groupe sur les 20 cas cliniques, présentation du programme

10H-11H: CAT devant une patiente consultant pour une excroissance vulvaire.Projection de cas cliniques de vulve normale, avec ses variantes physiologiques, et la pathologie bénigne: (condylome, kyste etc).Puis exposé de l’expert sur le sujet.

11H-11H30: Pause

11H30-13H: CAT devant une patiente consultant pour une lésion, rouge, ou blanche de la vulve: le lichen scléreux, les VIN, la maladie de Paget, puis la pathologie bénigne (lickenification, lichen plan érosif, etc).

13-14H: Repas

14H-15H: CAT devant une patiente consultant pour une lésion pigmentée de la vulve: le mélanome, puis la pathologie bénigne (mélanose etc).

15H-16H: CAT devant une patiente consultant pour un prurit vulvaire: après avoir éliminer les lésions organiques prurigineuses (lichen, VIN, eczéma, Paget, mycose chronique) prise en charge d’un prurit essentiel.

16H-16H30: Pause
16H30 17H: Quand et comment faire une biopsie vulvaire, pour éliminer une pathologie organique ?

17-18H: Projection de 50 photos, grille aux participants:inscrire un diagnostic pour chaque cas.Corrigé en groupe.Réponse aux questions non résolues.

Site du partenaire : http://www.cgrra.com

Prises en charge possibles

ANDPC (Cloture des inscriptions le 16 septembre 2020)

Salariés (OPCA)

Financement hors DPC

Si vous choisissez de financer cette formation (hors DPC), nous proposons des tarifs préférentiels :

  • Médecins : 0 €

A qui s'adresse cette formation ?

Médecin :

  • Dermatologie et vénérologie
  • Gynécologie médicale
  • Gynécologie médicale et obstétrique
  • Gynécologie obstétrique / Obstétrique
  • Médecine générale
M'inscrire à cette formation
Valide votre DPC
Référence ANDPC : 18362000001 (session 1)

Si prise en charge ANDPC :

Débit ANDPC présentiel : 7 heures
Débit ANDPC non-présentiel : 2 heures

Où et quand ?

NOVOTEL CONFLUENCE
3 Rue Paul MontrocheT
69002, LYON
M'inscrire à cette formation