La prescription d’activité physique : Déterminant de Santé
D.Bernard, N.Carlotti, C. Pencole, D.Pencole

La prévalence de la sédentarité et de l’inactivité physique (2 concepts différents) necessent d’augmenter et sont reconnus par l’OMS parmi les premiers facteurs de risque demaladies chroniques. Les conditions de vie moderne (transports motorisés, station assise autravail…) sont des causes majeures de sédentarité qui s’associent au stress et auvieillissement de la population pour compromettre sérieusement la santé.

L’application de la loi du « Sport sur ordonnance », promulguée le 1er mars 2017, doit participer à inverser ceprocessus en recommandant au médecin de prescrire de l’APA à tout patient porteur d’uneaffection de longue durée (ALD). Pour aider les médecins du sport à intervenir pleinement etefficacement, la formation aborde les points suivants :

  • Concepts de sédentarité, inactivité physique, activité physique
  • Les différentes modalités d’activité physique : effets spécifiques, complémentarité
  • Les recommandations pour lutter contre la sédentarité et l’inactivité physique
  • Les recommandations pour inciter et conseiller une pratique physique, quels que soientl’âge, le genre, la condition physique, l’état de santé du sujet
  • Les outils pour évaluer : activité et aptitude physiques, effets de l’activité physique
  • Les structures et professionnels habilités à prendre en charge des patients avec ALD
  • Conduite à tenir pour prescrire, évaluer et suivre l’activité physique d’un patient

Par ailleurs la HAS vient de publier un guide et 6 référentiels par pathologie pour les aider dans cette démarche. Il s’agit d’un socle de connaissances générales sur l’activité physique et ses impacts sur la santé, d’un déroulé d’une consultation d’activité physique accompagné des outils pratiques (grilles, questionnaires, repères), de grilles d’évaluation du risque cardiovasculaire des patients et de référentiels d’aide à la prescription d’activité physique pour les patients atteints de l’une des 6 pathologies suivantes : Obésité, BPCO, maladie coronaire, HTA, diabète de type 2, AVC.

OBJECTIFS

  • Informer les médecins du sport sur les recommandations officielles en matière d’activité physique pour tous et d’activité physique adaptée (APA) (Rapports INSERM et ANSES – loi du sport sur ordonnance)
  • Aider les médecins du sport à lutter contre la sédentarité et l’inactivité physique
  • Aider les médecins du sport à recommander et prescrire une pratique physique pertinente à tout sujet, quels que soient son âge, son genre, son état de santé.
  • Aider les médecins du sport à évaluer, suivre et orienter tout sujet qui pratique de l’activité physique°
  • particularité de la prescription de l’activité physique dans obésité, diabète, BPCO

Prises en charge possibles

ANDPC

A qui s'adresse cette formation ?

Médecin :

  • Cardiologie et maladies vasculaires / Pathologies cardio-vasculaire
  • Médecine générale
  • Médecine physique et de réadaptation

Les inscriptions sont closes
La formation a déjà eu lieu

Valide votre DPC

Si prise en charge ANDPC :

Débit ANDPC présentiel : 3 heures
Débit ANDPC non-présentiel : 4 heures

Où et quand ?

73400, VALTHORENS